Change_Langue

Hymne portugais

Hymne portugais


Op. 091
RO 290
D 157
1869, Brésil
[ 4.5/5 | 2 votes ]
Votre note (de 1 à 5)

(vous pouvez toujours modifier plus tard cette note avec votre pseudo)
Votre Nom (ou pseudo)
Votre e-mail (facultatif)

Dédicace :

Genre : Hymne, Oeuvre patriotique ou guerrière

Style : hymne portugais, chopinien et lisztien

Tonalité : si bémol majeur

Difficulté : Expert


Extrait ou morceau intégral :
Philip Martin Vol.8 - Extrait
(Achetez l'album sur Amazon.fr)

Partition(s)

Hymne portugais
Schott Frères, <1900
(Brodsky V., Jackson R., Arno Press)

Interprète(s)
Philip Martin
Eugene List


Commentaires, Informations sur l'Oeuvre :

[1] : Les voyages extraordinaires de L.M. Gottschalk ou Notes of a pianist , [2] : Biographie de F.Starr, [3] : Biographie Vernon Loggins, [4] : Life & Letters de L.M. Gottschalk, [5] : Livret de CD (principalement ceux de l'intégrale de P.Martin...)
Oeuvre Posthume.
Initialement, Gottschalk composa une fantaisie pour piano et orchestre sur l'hymne de Luis I, donnée le 31 octobre, jour d'anniversaire du roi portugais, pour la "Real Sociedade Portugueza Amante da Monarquía e Beneficente"*.
Ensuite, le 15 novembre, il adapte cette composition en "grande fantaisie pour piano et deux orchestres sur l'hymne de D. Luis I". La première exécution a lieu le 15 novembre à un concert en l'honneur de la "Sociedade Portugueza de Beneficencia". Participent à ce concert Ricardo Ferreira de Carvalho, Germano E. Lopes, Luiz Candido Furtado Coelho, J. Cerqueira, Henrique Gomes Braga, Moniz Barreto. La partition est ou a été conservée à la bibliothèque Abrahao de Carvalho de Rio de Janeiro. Il semble s'agir de la première version de l'oeuvre, telle que jouée le 31 octobre. C'est sans doute cette dernière qu'a utilisée Eugène List pour son interprétation.

La version solo disponible ici est l'arrangement de Arthur Napoleon (1843-1925), autre pianiste ayant souvent joué avec Gottschalk en 1869 et qui créa une maison d'édition.

* Lange F.C. Vida Y Muerte de Luis Moreau Gottschalk en Rio de Janeiro, 1950, annexo II.


Contributeur(s) :EDSO - Jbd - minal -