Change_Langue

Grande marche de Athalia

Grande marche de Athalia


Editer
Op. -
RO 110
D -
1869, Brésil
[ 0.00/5 | 0 votes ]
Votre note (de 1 à 5)

(vous pouvez toujours modifier plus tard cette note avec votre pseudo)
Votre Nom (ou pseudo)
Votre e-mail (facultatif)

Dédicace :

Genre : Transcription (opéra ou airs célèbres)

Style : Mendelssohn

Tonalité : -

Difficulté :

Partition(s)

-

Interprète(s)


Commentaires, Informations sur l'Oeuvre :

[1] : Les voyages extraordinaires de L.M. Gottschalk ou Notes of a pianist , [2] : Biographie de F.Starr, [3] : Biographie Vernon Loggins, [4] : Life & Letters de L.M. Gottschalk, [5] : Livret de CD (principalement ceux de l'intégrale de P.Martin...)
Nous avons récemment récupéré (décembre 2011, Musée Impérial de Rio de Janeiro*) une lettre écrite le 5 octobre 1869 par Gottschalk au Docteur Antonio Martins Pinheiro. Elle comporte le passage suivant :
"...
Je pense donner la semaine prochaine un concert au bénéfice de l'asyle des invalides et je compte y faire exécuter l'arrangement, transcription et instrumentation que j'ai fait de la marche des prêtres de l'oratorio d'Atthalie de Mendelssohn pour deux orchestres et 31 pianistes"

Cette transcription d'une oeuvre de Mendelssohn a ensuite bien été jouée, mais plus d'un mois plus tard, le 12, 15 et 18 novembre**.
Le 12 Novembre, il s'agit bien d'un concert en l'honneur de l'Asyle des Invalides de la patrie. Parmi les 31 pianistes, on trouve Ricardo Ferreira de Carvalho et Bernhard Wagner (et sans doute aussi, le docteur Pinheiro). Avec 16 de ses 31 pianistes et ses deux orchestres dirigés par Sr. Luigi Elena, Gottschalk jouera également la grande marche de Tannhaüser.

Le 15 novembre, le concert doit permettre d'augmenter le capital de la "Sociedade Portugueza de Beneficencia". Ici, les 31 pianistes et les deux orchestres joueront aussi la grande marche et choeur de l'opéra Faust. Les deux orchestres seuls joueront pour la première fois les variations sur l'hymne de Luis I.
Le chef d'orchestre est cette fois Germano-Lopes.

Le 18 Novembre, il n'y a plus que 25 pianistes parmi lesquels Bernhard Wagner, P. Faulhaber, Ricardo Ferreira de Carvalho, Achilles Arnaud et G. Kallenbach. Il s'agissait d'une participation de Gottschalk à un concert au bénéfice du professeur H. G. Tiepke.

Au vu des nombreux musiciens mis à contribution et qui ont chacun eu une partition entre leurs mains, il est possible qu'au moins un manuscrit ré-apparaisse un jour. Le musée impérial de Rio de Janerio ne le possède pas mais il y a encore beaucoup de bibliothèques et/ou collections privées au Brésil à explorer.

Oeuvre à retrouver. Avis aux intéressés.

This work may await discovery. If you are interested in finding out this work...


* MUSEU IMPERIAL/IBRAM/MINISTERIO DA CULTURA
** Lange F.C. VIDA Y MUERTE de Luis Moreau Gottschalk en Rio de Janeiro, 1950. Annexo II, 318-322


Contributeur(s) :EDSO - Jbd -